Les sciences


La promotion des Sciences au sein du LFS constitue un axe fort du projet d’établissement du LFS. La volonté est de développer la curiosité naturelle des élèves dès l’école maternelle, de développer l’autonomie des élèves tout au long de leur cursus et de permettre à chacun d’acquérir les connaissances et les compétences indispensables pour la validation du socle, les épreuves du Bac et la poursuite d’ études supérieures.

politique-des-sciences-1

Les objectifs de l’enseignement français des Sciences et de la Technologie  :

  • Développer la curiosité et le goût pour les disciplines scientifiques et technologiques
  • Favoriser la continuité des apprentissages entre les cycles.
  • Aider à la construction d’une culture scientifique commune.
  • Participer à la formation de l’esprit critique et à l’éducation citoyenne.
  • Préparer les futures études supérieures de ceux qui poursuivront sur le chemin des sciences
  • encourager des vocations pour les carrières scientifiques et techniques au lycée.
  • Garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition du socle commun de connaissances et de compétences.

politique-des-sciences-2

 

Le plan des sciences du LFS se décline en 5 axes principaux

  • Encourager les sciences en primaire et favoriser la continuité Ecole-Collège au travers d’actions du type Main à la pâte.politique-des-sciences-3
  • Développer l’autonomie intellectuelle des élèves à travers la mise en œuvre d’une pédagogie active s’appuyant sur la démarche d’investigation.
  • Favoriser l’approche par compétences afin de garantir l’acquisition du socle commun.
  • Intégrer l’utilisation d’outils numériques innovants dans les apprentissages.
  • Préparer les élèves à la poursuite d’études scientifiques.

politique-des-sciences-4

 

Les actions mises en place au LFS :

 

  • Jardin des Sciences en Primaire. « New »
  • Ateliers Scientifiques animés par des élèves du secondaire auprès des enfants du primaire.
  • Depuis la rentrée 2014, l’enseignement intégré de science et technologie (EIST) est proposé aux classes de 6e: Cet enseignementde « Sciences » facilite la continuité Ecole-Collège, permet decréer du lien entre les disciplines scientifiques et favorise la pratique d’une démarche d’investigation déjà initiée à l’école primaire.
  • Olympiades de Sciences: Participation des élèves politique-des-sciences-5à des concours nationaux : Concours Géosciences, concours….
  • Implication des élèves dans des actions de Prévention. (Journée « Prévention SIDA » en Décembre 2014)
  • Large choix de spécialisés en terminale Scientifiques : Sciences physiques et chimiques, Sciences de la Vie et de la Terre, Mathématiques, Sciences du numériques (ISN). La Spécialité « ISN » est proposée au LFS depuis la rentrée 2014. « new »
  • Equipement moderne des laboratoires de Sciences et utilisation d’outils numériques innovants en classe.
  • Forum des métiers, forum de l’étudiant, semaine de l’orientation pour découvrir les cursus et les métiers.

 

 

Informatique et sciences du numérique (ISN)

Depuis la rentrée 2015, le LFS propose aux élèves de terminale S l’enseignement de spécialité ISN, en plus de la SVT, les Sciences physiques et les Mathématiques. Cet enseignement est ouvert si un nombre d’élève minimum y participent.

Au moment où le numérique imprègne de plus en plus nos vies, il est apparu important que le lycée s’engage dans cette spécialité afin de sensibiliser les élèves aux questionnements liés à ces technologies.

politique-des-sciences-9

Ainsi le lycée de Séoul fait-il partie des deux lycées de la zone à s’être lancés dans cette aventure numérique à la rentrée 2015. D’autres lycée nous rejoindront dès la rentrée 2015 permettant de développer des projets de zone en plus du projet d’établissement.

L’objectif de l’enseignement de spécialité ISN en classe de terminale S n’est pas de former des experts en informatique, mais plutôt de fournir aux élèves quelques notions fondamentales et de les sensibiliser aux questions de société induites. Il s’agit d’un enseignement d’ouverture et de découverte des problématiques actuelles, qui valorise la créativité des élèves et contribue à leur orientation .

Loin du cours classique, l’ISN met en avant la pédagogie de projet et privilégie la mise en activité de l’élève. Le cours s’articule autour de quatre grandes parties :

  • représentation de l’information,
  • algorithmique,
  • langages et programmation,
  • architectures matérielles

politique-des-sciences-10

L’évaluation se fait par compétences, pendant l’année et le jour de l’oral du baccalauréat. Les cinq compétences sont :

  • Décrire et expliquer une situation, un système ou un programme
  • Concevoir et réaliser une solution informatique en réponse à un problème
  • Collaborer efficacement au sein d’une équipe dans le cadre d’un projet
  • Communiquer à l’écrit et à l’oral
  • Faire un usage responsable des sciences du numérique en ayant conscience des problèmes sociétaux induits

 politique-des-sciences-11